Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

© Association Sui Generis

© Association Sui Generis

   La 1ère édition du concours de plaidoiries « Pro Milone » s’est déroulée du 27 mai 2015 au 6 juin 2015, et ce ne sont pas moins de 10 équipes de plaideurs qui se sont affrontées dans deux catégories différentes : d’une part à propos d’un cas pratique posé en droit des libertés fondamentales (DLF) (6 équipes), et d’autre part, sur un cas pratique de droit international public (DIP) (4 équipes).

   Les équipes engagées en droit des libertés fondamentales, étant plus nombreuses, ont eut à se départager pour les phases finales lors d’une première joute éliminatoire s'étant déroulée le Mercredi 27 Mai 2015 dans le Grand Amphithéâtre de l’antenne narbonnaise, de la Faculté de Droit de l’Université Perpignan Via Domitia (UPVD).

   A l’issu de cette première joute éliminatoire, les membres du jury ont relevé à l’unanimité le haut niveau des plaidoiries qui avaient été présentées par les diverses équipes. C’est ainsi que les scores furent très serrés pour départager parmi les 3 équipes en accusation et les 3 équipes en défense, les 4 équipes qui accèderaient aux demi-finales (2 en accusation et 2 en défense). A noter que les deux équipes qui ont été éliminées à ce stade du concours n’ont pas démérité pour autant.

   Ensuite, la journée du Jeudi 5 Juin 2015 dès 9h30, ce sont les 4 équipes engagées en droit des libertés fondamentales et les 4 équipes engagées en droit international public qui ont plaidé au sein du Palais du Travail de la Ville de Narbonne, plus précisément dans la salle Elie Sermet, qui avait été gracieusement prêtée pour l’occasion par la Mairie de Narbonne. Mais ce n’est qu’en fin d’après-midi, vers 17h30 que les membres du jury ont annoncé, suite à leurs délibérations, les 4 équipes finalistes (2 en DLF et 2 en DIP) qui allaient s’affronter pour une ultime joute le lendemain.

   Puis, le Vendredi 6 Juin 2015, à partir de 10h00, les finales étaient lancées au Tribunal de Commerce de Narbonne, dans l’une des salles d’audience. Le matin s’est joué la finale relative au cas pratique de DLF. S’en est suivi l’après-midi, à partir de 14h30, et avant la finale relative au DIP, une présentation par un groupe d’étudiants de Licence 2 un simulacre de procès romain en Histoire du droit.

   Journée de finales oblige, les équipes en présences, tant en DLF qu’en DIP, ont eu à faire face à un jury plus intransigeant que lors des phases précédentes, jouant le jeu des questions de plus en plus poussées, pour le plus grand plaisir des plaideurs et de l’audience ! 

Tribunal de Commerce Narbonne / Salle d'audience - lieu des finales

Tribunal de Commerce Narbonne / Salle d'audience - lieu des finales

   Enfin, ce n’est qu’à 17h30 que suite aux délibérations du jury, ont pu être décernés les divers prix aux équipes suivantes :

  • Prix de la Meilleure Plaidoirie - Droit des Libertés Fondamentales :

ATMANI Redouane - JUAN Marie - MAFE Sonia – MISTOU Laurie

  • Prix du Meilleur Mémoire - Droit des Libertés Fondamentales :

HEMMELDER Lisa – NOIRET David – PALOP Laure

  • Prix de la Meilleure Plaidoirie - Droit International Public :

FOUILLOT Quentin – GODIN-LEROY Pierre-Alexis – KHENOUNE Souad - MARTIN Helline

  • Prix du Meilleur Mémoire - Droit International Public :

CAMUS Alice – GOUDOU Maxime – VIDAL Elodie

  • Prix du Meilleur Plaideur :

FERRARA Gaëtan

  • Prix d’honneur pour le procès romain simulé en Histoire du Droit :

Equipe des étudiants de Licence 2

   Pour clôturer une si belle expérience, l’ensemble des plaideurs, des membres du jury, des coachs, et des organisateurs se sont retrouvés autour d’un vin d’honneur à l’antenne narbonnaise de la Faculté de Droit de l’UPVD.

Tag(s) : #Concours, #Pro Milone, #plaidoirie, #actualité, #récapitulatif, #association, #sui generis

Partager cet article

Repost 0